NOUS VOUS ACCOMPAGNONS POUR INVESTIR DANS LA LOI GIRARDIN ET PROFITER D’UNE RÉDUCTION D’IMPÔTS ALLANT JUSQU’À 40 909€



Pourquoi investir dans le dispositif Girardin industriel


Une opération efficace

Une réduction d’impôt jusqu’à 40 909€

Un investissement solidaire

Un dispositif peu connu

Le détail de l’investissement en Girardin



Le Girardin Industriel est un investissement qui vous permet de minorer votre impôt en anticipant d’un an son règlement selon l’article 199.B du Code Général des Impôts.

Ce dispositif vous permet, en tant qu’investisseur, de bénéficier d’une défiscalisation pouvant aller jusqu’à 40 909 € à partir d’un montant d’imposition de 3 500 €.

Ce dispositif a été mis en place afin de favoriser la relance de l’investissement privé et de compenser les surcoûts dû à l’éloignement géographique que rencontrent les PME et TPE situées dans les DOM-COM. Le but est de renforcer la continuité territoriale en rétablissant une forme d’égalité économique avec la métropole et d’encourager la création d’emploi.

Le contribuable français investisseur fait donc un apport dans 5 SNC (Société en Nom Collectif) qui investissent elles-même dans un projet industriel dans les DOM-COM.

En contrepartie, l’administration fiscale accorde à l’investisseur l’année suivante une réduction d’impôts équivalente au montant de son apport majoré d’un pourcentage.

Si cette réduction d’impôts est supérieure à l’impôt dû, alors la différence est reportable pendant 5 ans.

Le pourcentage, aussi appelé rentabilité, se calcule selon la date d’investissement : ​

  • Au 1er trimestre, la rentabilité est de 23% (certaines offres proposent 25% pendant le mois de janvier) ;
  • Au 2ème trimestre, la rentabilité est de 21% ;
  • Au 3ème trimestre, la rentabilité est de 19% ;
  • Au 4ème trimestre, la rentabilité est de 17%.

Exemple


Pierre investit 10 000 € le 12 mars de l’année N, c’est le 1er trimestre, il a donc droit à une rentabilité de 23%.

L’opérateur investit localement dans les SNC avant le 31 décembre de l’année N.

Pierre inclut l’investissement Girardin dans sa déclaration d’impôts en mai de l’année N+1.

Pierre reçoit en septembre de l’année N+1 un virement du trésor public qui correspond à la réduction d’impôts de 12 300 €.

Pierre a donc réalisé un gain net de 2 300 € en payant un an en avance ses impôts.

.


Simulez votre réduction d’impôts


.


Vous êtes intéressés ?

Contactez-nous pour en savoir plus